L’Union (quotidien) Champagne Ardennes Picardie

  8 novembre 2008


Olivier Ameisen affirme avoir guéri grâce à un médicament habituellement prescrit contre le torticolis.

« Le médicament qui m'a guéri de la dépendance »

Un médecin s'est guéri de son alcoolisme chronique en prenant un médicament habituellement prescrit contre le torticolis. Il raconte son incroyable histoire dans un livre. Olivier Ameisen, cardiologue réputé se déclare guéri depuis cinq ans grâce au Baclofène, une molécule qui agit sur la détente musculaire également employée dans le traitement de la sclérose en plaques.
« Je ne pouvais pas m'arrêter. J'avais tout essayé », indique l'auteur qui a tenté le baclofène à forte dose.
« C'est sans risque », affirme le médecin et « sans effets secondaires à part une somnolence légère au début. »
« La thérapie a marché sur d'autres patients mais aucun essai clinique n'a encore été réalisé » regrette Olivier Ameisen qui estime aujourd'hui que les malades « las des traitements compassionnels ont le droit de savoir. »

 

Lien : http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/204123/__Le_medicament_qui_m_a_gueri_de_la_dependance__

 

 

 

 

Olivier Ameisen - Le dernier verre

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site